Froidefontaine

  • Eglise
    Eglise
    Froidefontaine
  • Canal
    Canal
    Froidefontaine
Population
Froidefontainiens
Nombre d'habitants
467
Superficie
4,55 km²
Maire
Bernard VIATTE
Les adjoints

Hervé FRACHISSE
Jean-Marc JEANNENEZ
Frédéric GRIEDER

Contact Mairie
17 rue Principale
90140 Froidefontaine
Tél : 03 84 27 84 20
Histoire et patrimoine

Froidefontaine est une commune française située dans le département du territoire de Belfort en région Franche-Comté. Ses habitants sont appelés les Froidefontainiens. Le village est situé sur les bords de la Bourbeuse, rivière née de l'union de la Madeleine et de la Saint-Nicolas.

Froidefontaine, qui connut la renommée à partir du début du XIIe siècle grâce à son prieuré, a le privilège de devoir son existence à un mythe fondateur. En fait de mythe, il s'agit plutôt d'une légende, celle de Saint-Maimbœuf qui aurait été assassiné au VIIIe ou IXe siècle par des mécréants à proximité de la froide fontaine près de laquelle il fut enterré. Les miracles qui se seraient produits par la suite sur sa tombe impressionnèrent tant les gens du pays qu'Ermentrude, veuve de Thierry 1er, comte de Montbéliard-Ferrette, donna le 8 mars 1105 à l'abbaye de Cluny ses possessions de Froidefontaine pour la fondation d'un prieuré. Elle compléta ensuite cette dotation avec le domaine et la paroisse de Grosne qui couvrait alors un large territoire incluant Vellescot, Boron, Brebotte, Eschêne, Recouvrance, Normanvillars et la chapelle de Petit-Croix. Le prieuré prospéra pendant des siècles, du moins quand les bandes de routiers du XIVe siècle ou les Suédois (en 1632) ne pillaient pas les monastères. De 1621 à 1756, le prieuré appartenait aux jésuites d'Ensisheim, puis fut donné par Louis XIV au collège royal de Colmar. À la Révolution, les bâtiments furent vendus comme biens nationaux. Pendant la période où le pays dépendait du Saint Empire jusqu'en 1648, Froidefontaine était connu sous le nom de Kaltenbrunn.

L'église, dédiée à Saint-Pierre et Saint-Paul, a conservé des éléments qui ont vu la fondation du prieuré au XIIe siècle. Jusqu'à la fin du siècle dernier a fonctionné une tuilerie importante située sur la route de Morvillars. Le canal du Rhône au Rhin longe le village et la route de Charmois est équipée d'un pont tournant pour le traverser.

En 1999, 451 habitants étaient recensés alors que la population du village était de 385 en 1803.

Crédits : Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Froidefontaine de Wikipédia en français (auteurs)

 

Rapports d'analyse d'eau